Jean-Marc Ayrault, Premier ministreJean-Marc Ayrault, le premier ministre, a reconnu mercredi soir pour la première fois que l’objectif d’un déficit public ramené à 3% du PIB d’ici la fin de l’année ne serait pas atteint, réaffirmant toutefois l’objectif d’atteindre 0% de déficit d’ici la fin du quinquennat, en 2017.

« Nous ne serons pas exactement, je pense, 3% en 2013, pour une raison simple, c’est que la croissance en France, en Europe et dans le monde est plus faible que prévu », a-t-il dit sur France 3. Mais, a-t-il ajouté, « l’objectif, et il sera atteint, c’est le déficit zéro à la fin du quinquennat, ce qui compte c’est la trajectoire ».